vendredi 3 février 2017

Artiste Punk-Rock (Pierre)




Comme tout passionné, Pierre Ivanov sait de quoi il parle ! L'univers punk-rock, c'est son domaine ! 









La musique, des campagnes de Herve à la ville de Verviers
Liégeois de naissance, Russo-Polonais par ses parents, il profite d'abord quelques années des campagnes et des prés verdoyants du plateau de Herve ! Les premiers émois musicaux, eux, arriveront vers ses 14 ou 15 ans. L'occasion pour lui de se rendre à ses premiers concerts, mais toujours en cachette... ! 

Il se rend ensuite à Verviers et commence alors la grande époque de la Jument, du Pub, et d'autres lieux où il fallait être ! Il s'immerge alors dans la musique avec un groupe de Rixensart. La musique ne connait pas de frontières.

La jeunesse, le rock, et les déplacements en train pour quelques répétitions avant de revenir le lendemain, à l'aube, avec le premier train. 

Le lancement de The Bombsite Kids
En 84, il fonde avec des amis liégeois le groupe The Bombsite Kids ! Directement, le groupe sort un 45 tours (malheureusement introuvable aujourd'hui). Ils commencent les tournées en Belgique, Hollande et France pendant deux trois ans avant de se séparer.

En 2012, un regain d'énergie emporte le groupe qui se reforme et repart avec la même fougue qu'il y a 20 ans ! Les revoilà sur les routes, en France, en Hollande... et même, en Angleterre (Londres et Folkstones) !

Ils ne s'arrêtent pas là et font un passage très remarqué aux Francofolies de Spa en 2016. L'occasion pour eux de réaliser un tout nouveau clip qui atteindra les 12.000 vues en 3 semaines. Ce n'est pas démérité ! Aujourd'hui, c'est tout un album qui se prépare... :-) 

Derniers traits de ce portrait
Passionné, Pierre se voit comme un archéologue de la musique punk-rock, prêt à expliquer aux jeunes générations ce que les années 60's et 70's  ont pu apporter au rock ! Cette dévotion pour la musique passe aussi par l'organisation de concerts de petits groupes belges, français, russes ou encore de Kiev ! 

Outre la musique, Pierre Ivanov aime les gens. Le contact humain quel qu'il soit. Aussi bien "un sdf à la gare que l'agent de quartier sympa!". Il passe aussi du temps à lire (l'histoire, les polars, les fantastiques...) ou à acheter des disques vinyles (à l'époque) et des CD (aujourd'hui). Et, bien entendu, comme tout mordu de la musique qui se respecte, il passe un temps considérable dans des concerts : des grands festivals aux caves enfumées.

En termes de musique et de culturel à Verviers, Pierre regrette l'auto-organisation aujourd'hui disparue au profit d'événements de plus grande ampleur (ex : Fiesta City, qui reste un chouette événement malgré tout). Bien qu'y trainant encore, il s'attriste de voir que le Spirit of 66 tourne un peu en rond et reste coincé dans un même genre musical... Mais il se dit que c'est partout pareil. Depuis que nous téléchargeons la musique sans curiosité (comme dans les rapports humains), nous avons laissé tomber l'amour du son pour des rapports froids et techniques. 


Pour en découvrir davantage 



4 commentaires:

  1. Tu es une gloire...locale! Bibiske, Ivan de Bruxelles

    RépondreSupprimer
  2. Comme tout cela est tellement vrai! Respect Monsieur!

    RépondreSupprimer
  3. Zont oublié ta passion de Biker polisseur !

    RépondreSupprimer